Accessibilité Aller à l'accueil Accès au contenu Accès au menu principal Accès au menu rapide Accès au menu contextuel

La Ménitré

La Corbière

La commune a pour projet d’aménager un quartier durable sur le secteur de La Corbière, situé entre le cœur de bourg et le lotissement de La Hune. Après l’étude du projet, l’appel d’offre à concepteur et la concertation avec la population, le Conseil municipal a choisi son maître d’œuvre. Ce sera le cabinet F.AU et son projet d’habitat partagé.

JPEG - 199.9 ko

Dans le cadre de sa politique en matière d’aménagement urbain et de développement de l’habitat, la commune de La Ménitré a pour projet d’aménager un nouveau quartier d’habitations sur le secteur de La Corbière. Elle a acquis les 3,5 hectares de terrain qui constituent la dernière parcelle constructible permise par le Plan de prévention des risques inondation (PPRI). Ce nouveau quartier d’habitat, la municipalité le veut convivial et vivant. Celui-ci doit s’inscrire dans le respect et la continuité du tissu urbain existant tout en permettant la mise en application des principes issus du développement durable : mixité sociale et générationnelle, habitat économe en énergie, déplacements en mode doux favorisés…

Concours d’architecte sur ce projet

La démarche est initiée dans le cadre du concours départemental « habiter autrement pour un urbanisme durable » promu par le Conseil général et pour lequel la commune a été retenue en 2012. Un cahier des charges, établi avec la participation de la Société d’équipement mixte de Maine-et-Loire (SODEMEL), du Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) de Maine-et-Loire et du Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine, donnait le cadre de cette consultation, les exigences et les enjeux. Sur 30 équipes qui ont répondu, trois ont été présélectionnées par le jury. Suite à la concertation préalable à la création de la zone d’aménagement concertée organisée auprès des Ménitréens, le Conseil municipal a choisit à l’unanimité le projet présenté par le cabinet F.AU, en prenant en compte les remarques des habitants.

Éco-quartier et habitat partagé

Les atouts du projet d’aménagement du cabinet F.AU sont liés à la possibilité de faire trois tranches de travaux indépendantes les unes des autres du fait des trois axes en impasse dans le lotissement. La surface cessible est la plus importante des trois projets présentés. Le cabinet F.AU propose, par ailleurs, une gestion du quartier en « habitat partagé » en créant une association entre les habitants et la commune où chacun sera partenaire. Les parcelles auront des surfaces de 350 à 450 m². La plupart des logements sont orientés plein sud, certains n’ont pas d’accès direct sur la voie publique. Les plantations boisées denses nécessitent beaucoup d’entretien les premières années, ensuite une fois adulte, l’entretien peut être espacé.

Le planning des travaux n’est encore pas défini, de même que le projet d’aménagement par le maître d’œuvre n’est pas figé. L’urbanisation de La Corbière est un projet à moyen terme, essentiel pour l’accueil de nouveaux habitants d’ici les trois prochaines années à venir.