Accessibilité Aller à l'accueil Accès au contenu Accès au menu principal Accès au menu rapide

La Ménitré

Accueil > Vie municipale > Budget > Budget communal 2016

Budget communal 2016

Des services maintenus et un budget maitrisé

Comme tous les ans, le conseil municipal a procédé au vote de son budget. Cette année l’exercice s’est révélé encore plus difficile compte tenu des baisses de dotations de l’État, des travaux à réaliser, mais aussi du changement de communauté de communes.
L’objectif était de réaliser un budget sans augmenter les charges des habitants. Or les taux d’imposition de la communauté de communes de Beaufort en Anjou (CCBA) sont plus importants que ceux de notre précédente intercommunalité.
Les élus ont par conséquent mis tout en œuvre pour que la fiscalité soit maîtrisée et ont donc décidé de diminuer les taux communaux pour que globalement (communauté de communes + commune) l’incidence soit minime pour les contribuables. Les règles de fixation des taux imposées par le Code Général des Impôts (variation du taux de la taxe d’habitation identique à celle du taux du foncier non bâti) n’ont toutefois pas permis l’hypothèse voulue par les élus qui envisageait une baisse du taux communal de chacune des trois taxes (TH FB et FNB) proportionnelle à la hausse des taux intercommunaux. Les élus regrettent vivement cette disposition. Les taux suivants seront donc appliqués en 2016.

Budget 2016 - JPEG - 147.7 ko
Budget 2016
Cliquer sur le document pour l’agrandir

Le budget d’une commune est divisé en deux parties : une section de fonctionnement et une section d’investissement :
Une section de fonctionnement : elle concerne toutes les dépenses nécessaires au fonctionnement et l’entretien courant de la collectivité comme les salaires du personnel communal, l’achat de petites fournitures, l’entretien des bâtiments et des routes, les subventions aux associations…

Une section d’investissement : ce sont toutes les dépenses de la commune destinées à réaliser des équipements comme la construction d’un bâtiment (le restaurant scolaire par exemple), la rénovation des trottoirs…